Collectif CoData

Le collectif des spécialistes de la tech française en données et intelligence artificielle unis pour répondre à la crise Covid-19

Notre collectif est constitué d’acteurs français reconnus dans la gestion des données (data) et l’Intelligence Artificielle (IA). Nous proposons un appui opérationnel et bénévole de nos organisations pour développer des solutions concrètes qui aident les acteurs publics luttant chaque jour contre le virus et les impacts de la crise. Par la réunion de nos savoir-faire et solutions, reflet de la richesse de notre écosystème d’innovation, nous pouvons construire des réponses rapides, opérationnelles et respectueuse de nos valeurs européennes en matière de gestion de la vie privée. Ouverts à tous, nous représentons déjà plus de 800 ingénieurs, développeurs et data-scientists aguerris sur les nouvelles technologies de valorisation de données.

Notre engagement

Le défi est d’arriver à le faire rapidement, de manière transversale pour croiser les informations pertinentes issues de sources variées, cela sans enfreindre le respect dû à chacun sur sa vie privée. Nous sortirons de cette crise ensemble. Bien sûr, beaucoup est déjà fait, dans de très nombreux domaines. Mais en matière de données, la puissance vient du volume et de la diversité. Nous proposons de réunir les forces et les compétences pour être plus forts ensemble.

Nous formons un collectif d’acteurs spécialisés et reconnus dans l'exploitation la donnée et la maîtrise des nouvelles technologies, réunis dans une démarche solidaire pour faire face à la crise. A nous tous, nous couvrons tous les champs technologiques pour apporter une réponse performante. Nous nous regroupons pour apporter notre soutien opérationnel et immédiat, et supporter les efforts des acteurs engagés dans cette lutte. Notre initiative est basée sur le volontariat, le bénévolat et est ouverte à tous. Elle est inspirée d’un grand personnage, Turing, qui pendant la Seconde Guerre Mondiale avait su rassembler des informaticiens indépendants afin de décoder les messages secrets ennemis encodés par la fameuse machine Enigma.

Nous sommes aujourd’hui prêts à déployer, conjointement avec les pouvoirs publics, un dispositif opérationnel pour conduire les chantiers prioritaires ; et afin de garantir la cohérence et l’efficience de notre action, à travailler sous l’égide notamment du Ministère de la Santé et des Solidarités.

Notre démarche opérationnelle

Voici les grandes lignes de la démarche opérationnelle que nous souhaitons adopter dans le collectif :

  1. Sélectionner les chantiers à mener en priorité, en coordination avec les donneurs d’ordre publics ou associatifs pour définir les questions à résoudre, poser le cadre des opérations et appuyer leur exécution - en particulier en matière d’accès aux sources de données pertinentes.
  2. Réunir, organiser et piloter les équipes pluridisciplinaires pour concevoir et développer les applications prioritaires, avec unité de lieu, mixité des profils, temps dédié.
  3. Développer les applications d’analyse de ces données dans un environnement technologique sécurisé. Notamment, l’utilisation du “Health Data Hub”, plateforme des données de santé de l’Etat pourra constituer un accélérateur.
  4. Déployer les applications et les améliorer en continu en partageant les enseignements avec les différents décideurs impliqués dans nos projets.

Notre proposition d’applications prioritaires

Par pragmatisme pour initier cette démarche notre collectif a identifié plusieurs des applications qui semblent être prioritaires d’une part et pour lesquelles nous pourrions être pertinents très rapidement. Pour constituer cette première sélection, nous nous sommes appuyés sur l’analyse des mesures prises dans différents pays, des initiatives technologiques et data associées afin d’identifier celles dont nous pourrions nous inspirer tout en restant dans notre cadre de valeurs et de règles.

Consulter la liste des applications à l'étude ou en cours de développement.

Les membres du collectif

Notre collectif regroupe des acteurs leaders de leurs domaines qui proposent l’appui bénévole de leur organisation pour développer des solutions concrètes. Ainsi nous représentons déjà plus de 800 ingénieurs, développeurs et data scientists aguerris sur les nouvelles technologies de valorisation de données.

Leurs représentants sont :

  • AI for Health : Damien Gromier
  • Allo-Media : Romain Sambarino
  • Ariana Pharma : Mohammad M Afshar
  • Arkhn : Corneliu Malciu
  • Bold Avocats : Serge Vatine
  • Caisse d'Epargne Normandie : Magalie Cordier-Jubet
  • Calypse : Vanessa Chantreau
  • Cosmian : Raphaël Auphan
  • Cosmo Tech : Pierre-Alexis Gros
  • CybelAngel : Erwan Keraudy
  • datacraft : Isabelle Hilali
  • DataGalaxy : Sébastien Thomas
  • Dataiku : Romain Fouache
  • Dawex : Yohanan Winogradsky
  • Dawizz : Stéphane Le Lionnais
  • Deecision : Yannick R Grelot
  • Deepnews.ai : Frédéric Filloux
  • Denodo : Vincent Fages-Gouyou
  • Ekimetrics : Paul Seguineau
  • Faber Novel : Stéphane Distinguin
  • Factonics : Charles Dadi
  • ForePaaS : Vincent Michel
  • Genci : Stephane Requena
  • ICA : Stéphane Rio
  • Ideta : Sarah Martineau
  • Inceptive : Antoine de Decker
  • IN Groupe : Bruno Chappert
  • Ingeliance : François Ribour
  • Keley data : Hatime Araki
  • Kynapse : Lauren Sayag, Lise George
  • Kaduceo : Matthieu Ortala, Cédric Giorgi
  • La Forge : Christophe Tricot
  • LittleBigCode : Charles Armataffet
  • MedVir : Loïc Etienne
  • MyDataModels : Claude Seyrat
  • nam.R : Gregory Labrousse
  • Nukkai : Véronique Ventos
  • Opendatasoft Jean-Marc Lazard
  • OVH : Raphael Viant
  • Panga : Cyril Banos
  • Parcoor : Denis Capel
  • Prevision.io : Tuncay Isik
  • Proxem : François-Régis Chaumartin
  • Quantmetry : Jeremy Harroch
  • raisin.ai Claude Seyrat
  • Recital : Gilles Moyse
  • Saagie : Arnaud Muller
  • SenX : Hervé Rannou
  • SoyHuCe : Nicolas Guy
  • Tale Of Data : Thierry Elkaim
  • Toucan Toco : Baptiste Jourdan
  • Udicat : Quentin Néant
  • Uman : Steven Lafosse Marin
  • Vekia : Manuel Davy
  • Vyve : Elise Sainderichin
  • Wassati : Henry Peyret
  • WeWard : Yves Benchimol
  • Sarah Lamoudi (indépendant)

Le porte-parole du collectif est Stéphane Messika.

Pour rappel, ce collectif est ouvert à tout acteur qui peut aider opérationnellement dans le développement des applications. Pour contacter le collectif contact@collectif-codata.fr